« Humanity is the gift of the society to the individual”

Publié le par pierrôt

« Humanity is the gift of the society to the individual” (Len Doyal & R. Harris, Empiricism, Explanation and Rationality).

Je suis tombé sur cette phrase en lisant un bouquin au titre sérieux (A Theory of Human Need) mais pas chiant pour autant. C’est une phrase que j’aime bien parce qu’elle condense en quelques mots une idée fondamentale qui remet un peu les pendules à l’heure dans ce monde d’individualisme forcené. A savoir que ce qui fait l’humanité des êtres humains, c’est la société, ceux qui les entourent. On ne peut être un être humain que parce que l’on fait partie de l’humanité (logique non ?). Ce sont donc les autres par ce qu’ils nous disent, nous apprennent et même par le mal (hélas) qu’ils nous font qui construisent l’humanité qui est en nous. Un individu qui naîtrait seul sur une île et y passerait le reste de ses jours sans voir personne n’aurait guère d’humanité.

La phrase complète explicite sans doute mieux cette idée.
"Grown from a seed in isolation, a tree is still a tree; but humanity is the gift of the society to the individual"

En plus y’a le mot don dedans la phrase (ah dis donc !!!), ce qui fait assez joli. Ça veut dire que l’humanité, on nous en fait cadeau, c’est pas quelque chose qu’il faut voler aux autres ou qu’il faut se battre pour (comme les chocolats, la dernière baguette du boulanger un dimanche après-midi, ou …tout ce qui vous fait plaisir). Pour ceux qui ne sont pas convaincus et qui passeraient par Juvisy, j’ai affiché la phrase dans les toilettes pour la méditation. C’est pas pour autant qu’il faut y stationner des heures (je parle évidemment des toilettes, pas de la pensée).

Publié dans QUELQU’UN L’A DIT

Commenter cet article