Saint Abdallah, priez pour nous !

Publié le par pierrôt

C'est la rentrée. On commence à maugréer sans raison. On se réjouit de revoir quelques bonnes têtes mais on appréhende celle qui peut, en quelques secondes, nous bousiller la journée. Bref, on n'a pas forcément trop le moral, ni beaucoup d'énergie. On en aurait bien besoin pourtant, pour dérouiller nos zygomatiques.

Et puis on lit le compte-rendu que fait L'Humanité de l'université d'été du Medef, dans son édition du 30 août. On découvre cette supplique de Laurence Parisot, la madonne des patrons, au roi Abdallah de Jordanie le mercredi 28 : « Votre Majesté, vous nous dites qu'à vos yeux, dans votre royaume, vous croyez au secteur privé. Je sais que vous rencontrez dans quelques heures le président de la République. Si vous pouviez lui faire passer le message, ce serait très gentil ! ». Et là, sans doute pour évacuer cette pression de rentrée toujours difficile, on éclate de rire.

Too much ! Oui vraiment, Laurence, c'est trop. À mon époque, ni le chanvre indien ni les fleurs de pavot n'avaient droit de cité sur le campus d'HEC. Il faudrait voir à surveiller les jardiniers. Sinon le patronat risque de perdre en crédibilité. Qui peut croire un seul instant que lorsqu'on fait bisou-bisou sur le perron de l'Elysée avec Sha KeQi, on a besoin d'un émissaire - étranger de surcroît - pour lui parler de ses malheurs ? Sans parler de l'idée que le petit Sha pourrait être hostile au secteur privé...

Ce n'était pas fini. Vendredi, après un échange téléphonique qu'elle venait justement d'avoir avec Sha KeQi, voilà notre madonne qui remonte à la tribune et déclare : « Il m'a dit que le RAS, on allait bientôt en reparler ensemble ». On savait bien que le patronat ne s'intéressait pas trop aux pauvres. Mais de là à parler du RAS (au lieu du RSA) pour désigner le machin de Martin Hirsch supposé aider les pauvres. Manifestement, ça plane à la tête du Medef. Faut dire qu'avec tous les cadeaux du gouvernement aux patrons depuis un an, certains peuvent très légitimement éprouver une certaine griserie. 

Publié dans LE JOURNAL DES GOGOS

Commenter cet article

bruneau 20/07/2011 20:57


Bonjour,
D'énormes problèmes sont en train de se créer en France.En effet,MR. Dracula ou alias Mr. le Président Nicolas Sarkozy est en train de faire le plus grand génocide en France en 2011.Les
utilisateurs de rayons gammas se mettent à attaquer chaque foyer pour éliminer le Français.
Et,du courant a été installé sur des trottoirs de sorte que par temps de pluie le piéton soit électrocuté.Même chose dans quelques RER(quais) et cela s'étendra au prochain président dans chaque
gare.De même des logements rénovés ont l'eau de la douche et des lavabos branché sur le courant:résultat:électrocution quand un meurtrier branche le courant depuis un lieu doté de courant à
l'extérieur.Nous sommes comme en Roumanie sous cauescu et ce sont des attentats au pays qu'il faut immédiatement défendre.Appel à la révolte du peuple français contre le commencement des
tyrans.Cordialement.