100 vies de smicards sacrifiées pour l’honneur de Tapie

Publié le par pierrôt

Le préjudice moral ce n'est pas la moralité. Le préjudice moral c'est une notion juridique qui désigne un préjudice qui touche, en général, les proches d'une victime. Le conjoint, les parents d'une personne décédée subissent un préjudice moral. C'est difficile à chiffrer, mais cela traduit une réalité, indéniablement. En moyenne, pour le décès d'un conjoint, les tribunaux accordent une indemnité de 10 000 à 20 000 euros au titre du préjudice moral.

Le préjudice, cela peut être aussi une atteinte à l'honneur ou la réputation d'une personne. L'euro symbolique est souvent une façon de reconnaître ce type de préjudice. Dans l'accord amiable passé entre feu le Crédit Lyonnais et Bernard Tapie, la somme accordée à Tapie est de 45 millions d'euros au titre du préjudice moral. Cela représente le salaire net touché par plus de 3500 smicards durant toute une année. Ou encore ce que touchent près d'une centaine de smicards durant toute leur vie. Autant de travail sacrifié sur l'autel de la réputation prétendument malmenée d'un homme d'affaires.`

À ce degré de foutage de gueule, on n'a même plus la force de faire un commentaire. Et pour quoi dire ? On sent juste quelque chose d'amer s'insinuer sur la langue. Ça fait tordre la bouche et ça donne des rides qu'elles sont pas belles. C'est très, très désagréable. Et je reste poli (en public tout au moins). 

Publié dans LE JOURNAL DES GOGOS

Commenter cet article