Le SMIC est-il trop élevé ?

Publié le par pierrôt

C'est ce qu'on entend dire et répéter à longueur de rapports ou de colonnes. Pour justifier l'idée que le salaire minimum serait trop élevé, on le compare généralement au salaire médian (la moitié des salariés gagne moins, l'autre moitié gagne plus). Mais cette comparaison ne permet pas vraiment de répondre à la question. Car si tous les salaires stagnent ou diminuent, le salaire minimum peut apparaître « trop élevé » en comparaison du salaire médian sans que les salaires ne soient « trop élevés », d'une façon générale.

Or l'idée de base du salaire minimum, c'est de garantir aux salariés qu'ils recevront au moins une partie (un minimum) de ce qu'ils produisent. C'est pour cela qu'on a créé en 1970 le SMIC, indexé sur la croissance. Afin que tous les salariés, y compris ceux qui sont au bas de l'échelle, bénéficient des fruits de la croissance, comme on disait à l'époque.

Pour évaluer le niveau du salaire minimum, il est donc plus pertinent de le comparer à la productivité moyenne des salariés. Un indicateur simple de cette productivité est le PIB par personne employée. C'est ce qu'on a fait dans le graphique ci-dessous en raisonnant sur des emplois en équivalent temps complet (afin de neutraliser les effets de la variation de la durée du travail). On compare à la fois le coût du SMIC pour l'employeur mais aussi le salaire net d'un smicard au PIB par personne employée. Quel que soit l'indicateur retenu, il est difficile de dire que le SMIC serait aujourd'hui « trop » élevé. Du point de vue des employeurs, on est même à un niveau historiquement très faible. Il n'y a donc aucune raison de crier haro sur le SMIC. 

Le texte plus le graphique: Le-SMIC.doc Le-SMIC.doc

Publié dans SERIEUX - S’ABSTENIR

Commenter cet article